Acier corten oxydé, acier inox laqué

Les bassins et fontaines de jardin sont couramment réalisés en acier corten ou en acier inox. Le choix de l’acier est d’abord sa facilité de mise en oeuvre, son design, son étanchéité et surtout sa durée dans le temps. En plus la simplicité de ses formes est un précieux atout.

Le plus important pour le corten est sa robe rouge rouille. Elle lui donne surtout beaucoup de cachet et de sobriété, par conséquent ses faces oxydées s’intégreront à tous les jardins.

L’inox évoque le design, la pureté des lignes. Il profite aussi de toutes les couleurs RAL disponibles.

… de la finition

Nombre de bassins sont proposés directement avec l’option oxydation chimique. Celle-ci permet de gagner plusieurs mois d’attente, de figer la couleur, sans les inconvénients d’une oxydation lente. Ce traitement évite surtout la production de boues d’oxydation excessives dans le bassin. Ces boues sont propres à l’acier et à l’acier corten. Cette option évite donc les rinçages nécessaires pour une stabilisation complète du métal immergé.

Les formes varient, et par conséquent les usages aussi. Ces bassins se posent sur des murets voire à même le sol ou dans un endroit bien pensé. Qu’ils s’utilisent comme miroirs d’eau ou bassins d’agrément, ils ont toutes les fonctions. Parfois ils n’ont qu’un simple usage domestique de bac récolteur d’eau de pluie.

Et si le corten ne vous fait pas vibrer, choisissez un bassin en acier inox, habillez-le d’une jolie couleur et profitez de la pureté de ses lignes.

En voici plusieurs variantes dont la forme rectangulaire est de loin la plus répandue. La plupart du temps leur alimentation tourne en circuit fermé, parfois avec une lame ou chute d’eau plus ou moins haute.

… des options

Tout est sur mesure, que ce soit le bassin, ses options et ses finitions. Les lames d’eau sont réalisées en corten, elles sont de largeur variable avec ou sans petit caisson d’alimentation. Ainsi toutes les formes sont possibles, des plus simples aux plus complexes.

… des réserves et “Petits détails”

Toutes les réserves nécessaires sont faciles à découper dans l’acier. Comme c’est le cas pour les arrivées et sorties d’eau ou le trop-plein. En plus le placement et les réserves des presses-étoupe, de l’ alimentation électrique de la pompe ou celle de l’éclairage. Il en va de même du placement de la bonde de fond, sous le bac ou le côté. Tous ces “petits détails” sont réalisés sur mesure à la demande du client ou de son fontainier.